Accueil   PDF   Contact 
Accueil 
 Coordonnées du Centre
 Qui sommes-nous ?
 Missions
 Contact
Maladies concernées 
 Cirrhose Biliaire Primitive
 Cholangite Sclérosante Primitive
 Hépatite auto-immune
Centres de Compétence 
 Définition
 Coordonnées des centres
 Répartition des 19 Centres
 Carte des régions
Documents téléchargeables 
 DEMANDES DE GENOTYPAGES
 journée de la CBP
 journée de la CSP
 journée de la lithiase intra-hépatique
 Journée de l'hépatite auto-immune
 journée de la cholestase
Liens 
 Liens utiles
Questions fréquentes 
 FAQ : la Cirrhose Biliaire Primitive

Hôpital Saint Antoine
Service d'Hépatologie
Bât. J. Caroli - 8ème étage
184, rue du Fg Saint Antoine
75571 PARIS CEDEX 12

 
Points clés et résumé
 

 L’hépatite auto-immune est une maladie inflammatoire du foie pouvant survenir à tout âge.

 Le diagnostic doit être évoqué devant toute élévation chronique des transaminases ne relevant pas d’une cause habituelle, en particulier virale.

 Le diagnostic repose – outre l’élévation des transaminases – sur l’élévation des gammaglobulines, la présence d’autoanticorps et les données de la biopsie hépatique montrant une hépatite dite d’interface lymphoplasmocytaire.

 Les anticorps détectés par les méthodes d’immunofluorescence sont présents dans 85 à 90% des cas. Une demande complémentaire d’anticorps anti-SLA doit être toujours spécifiée en l’absence d’anticorps anti-tissus.

 10 à 15% des patients ayant soit une cirrhose biliaire primitive, soit une cholangite sclérosante primitive présentent une hépatite auto-immune.

 Dernier élément essentiel : l’hépatite auto-immune est une maladie dont la guérison est obtenue par l’administration de corticoïdes et d’immuno-suppresseurs. Cependant, ces traitements doivent être poursuivis généralement à vie pour éviter une récidive.

 Accueil   CBP   CSP   HAI   PDF   Contact 
Retour à l'accueil